Biscarrosse : la zone de prélèvement de sable étendue au site militaire (DGA-EM)

Biscarrosse : la zone de prélèvement de sable étendue au site militaire (DGA-EM)
Dans le cadre de sa Stratégie Locale de Gestion de la Bande Côtière (SLGBC), la Communauté de Communes des Grands Lacs (CCGL) procède à des transferts sédimentaires réguliers.

Appelées plus couramment « rechargements en sable », ces opérations constituent un des axes de la SLGBC : la lutte active souple (ou douce), qui a parmi ses nombreux avantages celui d’être réversible.

Depuis janvier 2021, la zone d’emprunts de sable marin a été étendue à l’estran (plage) du terrain de la Direction Générale des Armées – Essais de Missiles (DGA-EM), longtemps dénommé Centre d’Essais des Landes (CEL).

Cela fait suite à une initiative inédite de la CCGL qui, dès 2019, a mis en place un groupe de travail dédié avec plusieurs partenaires (DGA-EM, DDTM 40, GIP Littoral, Observatoire de la Côte Aquitaine, ONF...) afin de pouvoir utiliser le sable disponible sur ce site.

Un dossier de demande d’autorisation a ainsi été réalisé et transmis courant 2020 au Ministère des Armées. Suite à son instruction réglementaire par les services « Inspection des installations classées » et « Environnement », un récépissé de déclaration et un courrier d’autorisation ont été officiellement envoyés à la CCGL en janvier 2021.

Ces opérations au sud des piquets de limite plage Sud / terrain militaire sont surveillées et se font en lien avec la DGA-EM, dans un cadre strict respectant un certain nombre de conditions définies préalablement au sein du groupe de travail : déclaration des volumes de sable déplacés, suivi de la plage, respect des zones sensibles du site, etc.…. Son accès reste interdit à quiconque durant ces interventions.

L’avantage est d’étendre les zones de prélèvements de sable, ce qui « soulage » les zones d’emprunts habituelles, fluidifie le battement des tombereaux entre zones d’emprunts et zones de dépôts, accentuant encore l’efficacité des opérations.

Enfin et surtout, à terme, des stocks de sable pourront être prélevés dans le but de constituer des réserves utilisables en période hivernale.

La CCGL remercie la DGA-EM des Landes et le Ministère des Armées qui rejoignent ainsi la liste des partenaires techniques de la Stratégie Locale de Gestion de la Bande Côtière de Biscarrosse.