Finale nationale du Rocketry Challenge 2024

Finale nationale du Rocketry Challenge 2024
L’aérodrome des Grands Lacs accueillera la Finale Nationale du Rocketry Challenge du 23 au 26 mai 2024. Plus de 50 équipes venues de toute la France viendront lancer leurs minifusées.

Le Rocketry Challenge est un concours amateur international de fusées destiné aux jeunes collégiens et lycéens, en club ou dans le cadre scolaire. L’objectif est de construire une minifusée avec des missions à accomplir : atteindre une altitude de 820 pieds en 43-46 secondes et ramener intact sur terre un œuf.

L’ambition du concours est de faire pratiquer les sciences de manière expérimentale et collective aux jeunes tout en valorisant l’industrie aéronautique et spatiale.

Organisée par Planète Sciences et soutenue par GIFAS, le CNES et ArianeGroup, la finale nationale est accueillie depuis 2017 par la ville de Biscarrosse. Soutenue par le Département des Landes, la ville de Biscarrosse et la Communauté de Communes des Grands Lacs, la manifestation est co-organisée au niveau local par le Centre de Culture Scientifique Technique et Industrielle, Lacq Odyssée.

Quatre collèges landais participent à ce concours : le collège François Mitterrand de Soustons, le collège René Soubaigné de Mugron, le collège Jean Rostand de Mont de Marsan et le collège du Pays des Luys d’Amou. Le travail d'une année qui décollera sous les yeux du public !

Ils espèrent tous être dans les cinq équipes finalistes et peut-être décrocher un ticket pour représenter la France lors de la finale internationale prévue à Farnborough, en Grande-Bretagne, les 25 et 26 juillet prochains.

 

Rocketry Village

Samedi 25 mai à l’aérodrome des Grands Lacs de 14h à 18h

Gratuit, ouvert à tous

Plusieurs animations autour de la thématique spatiale sont proposées dans le cadre du concours de fusées Rocketry Challenge.

  • Le Spatiobus du CNES

"Construis ton village lunaire". Les jeunes conçoivent une maquette de base lunaire à l’aide de différents éléments. Cette construction est un support pour se questionner sur les solutions à imaginer pour survivre sur la Lune. Une série d’expérimentations et de tests permettent de valider ou non certaines idées.

Activité proposée par le CNES (Centre National d’Etudes Spatiales) à partir de 7 ans.

 

  • Atelier fusées à eau

Ces fusées permettent d’expérimenter et de comprendre le principe d’action-réaction. Avec du matériel simple, venez fabriquer et faire décoller votre fusée sous pression.

Activité proposée par Lacq Odyssée, à partir de 6 ans avec un adulte.

 

  • Microfusées

Fabriquer et faire décoller une microfusée à poudre, les petites sœurs des minifusées Rocketry. Un défi stimulant et l’émotion du lancement !

Activité proposée par Planète Sciences, à partir de 8 ans avec un adulte.

 

  • Initiation au drone

Piloter un petit drone en toute sécurité sous une volière adaptée à la pratique de cette activité.

Activité proposée par Planète Sciences, à partir de 8 ans.

  • Animations sur la thématique spatiale

Conférence « Travailler dans l’espace »

Vendredi 24 mai de 20h à 22h au Centre Culturel et Sportif de l’Arcanson

Gratuite, ouverte à tous

Rencontre avec Sébastien Rouquette qui nous présentera son métier au sein du Centre National d’Etudes Spatiales et nous parlera d’expérimentation en apesanteur, en particulier en vol parabolique et de l’ISS.

Sébastien discutera du travail dans l’espace qui n’est pas uniquement réservé à l’astronaute. « Autour de celui qui a la chance d’explorer l’espace circumterrestre, on rencontre des milliers de personnes qui rendent ce voyage possible, utile et sûr. Que nous soyons techniciens, ingénieurs, scientifiques ou support administratif, chacun peut réclamer sa part de gloire dans la réussite d’une mission spatiale. Les activités que développent les spécialistes du vol spatial habité ont toutes un double objectif, voire triple. En premier lieu, améliorer notre connaissance,

en accompagnant la recherche scientifique et technique académique. Le second objectif est d’envisager des applications terrestres issues des découvertes et des innovations du vol habité. Enfin, nous préparons ainsi l’exploration humaine du Système Solaire si elle est un jour possible et désirable. » Il évoquera également les impacts éthiques et environnementaux de cette exploration.

 

Sébastien Rouquette est chef de projet vols paraboliques au sein du Centre National d’Etudes Spatiales de Toulouse et plus précisément au Cadmos. Ce service est notamment responsable du développement et de la mise en œuvre d’expériences scientifiques dans la Station Spatiale Internationale (ISS) ou l’Airbus Zéro-g.

A3 ROCKETRY CHALLENGE 2024