Offre de stage - Géomatique et gestion sédimentaire

Offre de stage - Géomatique et gestion sédimentaire
Offre de stage de la communauté de communes des Grands Lacs : Géomatique et gestion sédimentaire
Analyse et suivi de la gestion des sédiments sableux à Biscarrosse (40) dans le cadre de la Stratégie Locale de Gestion de la Bande Côtière (SLGBC *) : Plan de Gestion des sédiments, REX ** et adaptation
Service concerné Services Techniques - Gestion du trait de côte & Planification
Maître de stage Vincent BAWEDIN (CCGL)
Période A partir de février/mars 2023 pour 5 à 6 mois

La Communauté de Communes des Grands Lacs (CCGL), Etablissement Public de Coopération Intercommunale, pilote, depuis 2018 (contexte GEMAPI), la Stratégie Locale de Gestion de la Bande Côtière (SLGBC) de Biscarrosse. La frange côtière de ce territoire entre lacs, océan et forêt, est soumise à une forte érosion, notamment tributaire des passes du Bassin d’Arcachon tout proche. La SLGBC de Biscarrosse a entamé une nouvelle dynamique en 2022, avec un plan d’actions pour 6 ans (2022-2027). Elle a intégré les conséquences de la loi « Climat & Résilience » (2021) et est menée parallèlement à la démarche ADS (Aménagement Durable des Stations) et au « Projet Partenarial d’Aménagement (PPA) trait de côte » qui sera lancé en 2023.

Cette stratégie, réalisée sous l’égide du GIP Littoral, permet notamment de travailler à l’interface du monde de la décision publique (collectivités territoriales) et de la science. Elle repose sur 3 piliers menés conjointement : l’accompagnement des processus naturels (protection des dunes, prise en compte de la dérive littorale et de la dynamique côtière...), la lutte active souple (transferts sédimentaires mécaniques) et la poursuite de l’étude de repli des bâtiments situés en première ligne.

Le stage : il va s’inscrire plus particulièrement dans le 2e pilier (transferts mécaniques sédimentaires), précisément dans l’étude, la mesure, l’analyse des volumes sédimentaires en jeux, et le suivi de l’érosion. Ce travail concernera les axes n° 2 et 6 de la SLGBC de Biscarrosse, via un travail géomatique effectué en amont (estimation des besoins) et en aval (résultats, retour d’expérience, adaptation, amélioration).

Une analyse tant pluriannuelle qu’intra-annuelle sera demandée par secteur (7 transects). L’utilisation d’outils déjà existants (transect / suivi de plage, Etude de Gestion des Sédiments Littoraux, protocoles de suivi...) sera nécessaire pour renseigner les situations mesurées, en partenariat étroit avec l’Observatoire de la Côte Nouvelle-Aquitaine (OCNA). La réalisation de profils de plage (traitement demandé des données de relevés GPS et survols drone réalisés par un prestataire) fait partie des attendus. Le PGS sera l’outil de base, de même qu’un « manuel d’utilisation des données DGPS/DRONE/points de repères : profils de plage » sera mis à disposition.

Ce dernier pourra être enrichi et amélioré par la/le stagiaire. Ces opérations permettront d’alimenter et expérimenter le Plan de Gestion des Sédiments (PGS) qui a été élaboré en 2022, en vue de le compléter et de l’améliorer. La programmation d’analyse automatisée pourra être un supplément appréciable.

Parallèlement, la mise en place de suivis bathymétrique (zone infratidale) et piézométrique (zone supratidale) sera au programme.

A cela s’ajoute le suivi minutieux des chantiers de transferts sédimentaires mécaniques (axe 6), la participation aux comités technique (COTEC) et/ou de pilotage (COPIL) le cas échéant.

L’occasion d’une expérience au plus près du terrain (mais pas seulement), concrète, variée, et destinée à répondre à des problématiques d’intérêt général, et avec de nombreux partenaires techniques (OCNA, ONF, BRGM, GIP Littoral...).

  • Lieux : Parentis-en-Born (bureau), Biscarrosse-plage (terrain) 
  • Expérience requise : maîtrise des outils SIG (QGis), transferts de « fichiers relevés drone » dans QGis, création d’un différentiel MNT, utilisation outil Profile Tool, GPS, traitement de données. La connaissance des dynamiques côtières et du système littoral ainsi que du concept de Gestion Intégrée des Zones Côtières (GIZC) est un +
  • Qualités attendues : autonomie, esprit d’initiative, aisance rédactionnelle, capacité à travailler en équipe, familiarité avec le travail de terrain et de traitement de données.
  • Niveau : Master 2 (géomatique, sciences de la Terre), Ecole d’Ingénieur (Bac + 4 minimum)
  • Rémunération : par conventionnement avec l’université ou l’Ecole d’Ingénieurs selon la réglementation en vigueur

Modalités & candidature : par voie électronique, adressée à la Communauté de Communes des Grands Lacs, 29 avenue Léopold Darmuzey – 40160 Parentis-en-Born - secretariat.general@ccgrandslacs.fr en précisant en objet « Réponse à offre de stage » - Tél. : 05 58 78 54 63

  • Date de diffusion de l’offre : 19/12/2022  
  • Date limite de réponse : 31/01/2023 
  • Durée du stage : 5 à 6 mois (à partir de la fin du 1er trimestre 2023)

* Stratégie Locale de Gestion de la Bande Côtière (Pour + d’infos / contexte et missions : site web CCGL https://www.ccgrandslacs.fr/Amenagement-et-Urbanisme/Gestion-de-la-bande-cotiere, site web du GIP Littoral : https://www.giplittoral.fr/ressources/strategie-regionale-de-gestion-de-la-bande-cotiere et site web de l’Observatoire de la Côte de Nouvelle-Aquitaine : http://www.observatoire-cote-aquitaine.fr/-Cartes-et-donnees-).

** Retour d’expérience